Contact: +33 678173180

La brasserie du Matou à Lacapelle-Marival veut s’agrandir via un financement participatif

Publié le  , mis à jour 

 Après un an d’exercice, la brasserie du Matou, à Lacapelle-Marival (près de Figeac) entend s’agrandir.
Sa gérante Florence Isarn-Weiler, a décidé de passer un cap et lance un projet de financement participatif: « Cela fait un an que nous sommes installés, nous commençons à nous faire connaître au-delà de la ville et même du département. La commercialisation se met doucement en place sur Toulouse, dans des bars ou des magasins. J’ai des soutiens, et des personnes qui s’intéressent au projet et me suivent depuis le début, mais nous avons envie d’aller encore plus loin ».
L’objectif de Florence Isarn-Weiler est de pérenniser l’emploi de son employé Laurent Chartrou qui s’est largement investi dans le projet, et de doter son entreprise de nouveaux outils et matériels spécifiques à la brasserie. L’envie également d’élargir sa gamme et de proposer des bières à façon ou personnalisées.
Pour soutenir la brasserie, rendez-vous sur le site bulbintown.com, à la rubrique brasserie artisanale du Matou. Divers cadeaux sont offerts en contrepartie.
Contact : 06 78 17 31 80 lematou@outlook.fr